Les résultats intermédiaires de WPP indiquent une « très forte reprise » pour les cabinets de conseil en marque

9
0

WPP a publié de solides résultats intermédiaires avec une reprise du marché « beaucoup plus rapide que prévu » au premier semestre de l’année.

Le groupe mondial de publicité et de design, qui exploite des cabinets de conseil en design tels que Superunion, Landor & Fitch et Wunderman Thompson, a enregistré une augmentation de 9,8 % de ses revenus à 6,1 millions de livres sterling.

Cela porte le total des bénéfices d’exploitation à 590 millions de livres sterling, soit une augmentation de 54,4% par rapport aux 382 millions de livres sterling de l’année dernière à la même période. Cela s’est traduit par une augmentation de la marge bénéficiaire de 12%.

Au Royaume-Uni, l’agence a déclaré un bénéfice d’exploitation de 83 millions de livres sterling, soit plus du double du chiffre de 35 millions de livres sterling de l’année dernière. Sur tous ses marchés, WPP a enregistré une augmentation moyenne de 12,1 % de ses bénéfices d’exploitation.

Ce fut une performance particulièrement forte pour les cabinets de conseil spécialisés de WPP. Le secteur a enregistré un chiffre d’affaires de 265 millions de livres sterling au deuxième trimestre, portant le total à 513 millions de livres sterling pour le premier semestre.

Les bénéfices d’exploitation des cabinets de conseil spécialisés s’élèvent à 44 millions de livres sterling, contre 28 millions de livres sterling en 2020.

Cela a entraîné une « très forte reprise » pour ses cabinets de conseil en marques où il y a eu une résurgence de la demande de services, selon WPP. L’agence de communication a ajouté que son cabinet de conseil en stratégie de santé CMI se portait bien.

Le PDG de WPP, Mark Read, souligne le réinvestissement dans le marketing, en particulier les médias numériques et le commerce électronique, comme l’un des facteurs moteurs de cette croissance.

« Nous sommes revenus aux niveaux de 2019 en 2021, un an en avance sur notre plan, avec une bonne dynamique en 2022 », ajoute-t-il.

Un autre facteur contributif est le déploiement de programmes de vaccination réussis sur les principaux marchés, selon WPP. L’assouplissement des restrictions et la stimulation de l’économie ont contribué à la croissance, ajoute-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici