plan de récolement
Maison

Qu’est-ce qu’un plan de récolement ?

Au cours de la mise en œuvre d’un projet de construction, divers plans ou dessins d’architecture sont réalisés. Ces dessins sont le plus souvent des représentations graphiques et techniques qui aident à cerner de façon plus ou moins concrète les caractéristiques de la construction avant, pendant ou après la réalisation des travaux. Avant le début des travaux, un plan de projet est réalisé dans l’optique de décrire les travaux prévus. Aussi, à la fin du chantier, un spécialiste réalise avec grand soin un plan de récolement. Ce plan présente plusieurs caractéristiques qui permettent de décrire les travaux qui ont été réellement réalisés à la fin du projet. Mais qu’est-ce qu’un plan de récolement ? Découvrez dans cet article, les différents avantages du plan de récolement.

Le plan de récolement : c’est quoi ?

Dans le domaine du génie civil et de l’urbanisme, un plan de récolement est un descriptif d’ouvrages comportant des schémas graphiques. Réalisé à la fin des travaux de construction ou d’un chantier, il expose un plan détaillé de ce qui a été effectivement réalisé sur le chantier et sert à représenter sous forme graphique les ouvrages exécutés.
L’objectif premier de ce document est d’indiquer géométriquement l’emplacement des travaux réalisés. Il permet de donner l’implantation exacte des différents réseaux et installations sans oublier les éventuelles modifications qui ont été apportées durant l’exécution desdits travaux.
Ce modèle graphique définissant le type et l’emplacement d’un ouvrage après la fin des travaux prend également en compte les modifications apportées durant la mise en œuvre des travaux. De ce fait, la nature et la position exacte des ouvrages réalisés sont bien identifiées afin de vérifier l’adéquation entre le plan d’exécution du projet et l’ouvrage qui a été vraiment réalisé. Autrement dit, c’est un relevé des travaux qui ont été réellement effectués. Il découle assez souvent d’un levé topographique.
Le plan de récolement fait partie de l’ensemble des documents d’ouvrages qui sont remis par l’entrepreneur au maitre d’ouvrage ou au futur exploitant de l’ouvrage. Sa réalisation nécessite donc un certain professionnalisme.

Qui peut réaliser un plan de récolement ?

Dans la majorité des cas, le plan de récolement est réalisé par un géomètre. Pour la construction d’une nouvelle habitation, le document peut être établi par un architecte ou un bureau d’études. Le maître d’ouvrage doit approuver le plan d’avant-projet afin de déposer le permis de construire à la Mairie.
Ainsi, le dossier de récolement doit être réalisé en trois versions. Le premier exemplaire est délivré à l’administration pour faire la demande de permis modificatif dans l’optique d’établir un certificat de conformité des travaux réalisés. Et le second est donné au maître d’ouvrage pour permettre la réception et la mise en garantie. Le troisième peut être gardé par l’auteur du plan.

A quoi peut servir un plan de récolement ?

Le plan de récolement est un document primordial lors de la construction d’un bâtiment. En effet, il permet d’identifier les limites et d’examiner l’endroit précis où se situent les réseaux enterrés. Alors, il devient plus aisé de déterminer la liste et de fournir les détails à la voirie en ce qui concerne le type d’installation du bâtiment.
Dans ce type de projet, le géomètre doit délivrer divers plans à savoir les plans des différents réseaux (électricité, eau, téléphone, etc.), les plans de bornage, de composition qui indiquent l’implantation des maisons, de la topographie et des voiries.
Au vu du permis délivré ou de la déclaration préalable du code de l’urbanisme, le récolement a pour but le contrôle de la conformité des travaux exécutés. Par ailleurs, c’est un examen obligatoire pour une entreprise ou un établissement qui reçoit du public comme le stipule le code de l’urbanisme. Aussi, il doit être réalisé en accord avec le directeur des services d’incendie et de secours.
Le plan de récolement constitue un document qui permet de connaître le niveau de maintenance des réseaux au niveau du bâtiment. Le but est de prévoir les accidents et de mieux organiser les travaux à réaliser ultérieurement. Ce plan est d’une importance capitale, car il permet de connaître exactement la position exacte des réseaux enterrés. De ce fait, il est exigé lors de la construction d’un bâtiment et est réalisé lors de l’achèvement des travaux de construction afin de vérifier si les installations respectent le plan prévu.

Il est indispensable pour maîtriser au mieux son installation

Pendant la construction d’un bâtiment, il peut arriver une modification des travaux prévus sur le plan prévisionnel, en raison des aléas ou cas de forces majeures. Ainsi, le plan de récolement permet à tout propriétaire d’un bien, d’identifier dans le cas éventuel la localisation précise de ses installations afin d’assurer leur entretien. Il permet d’avoir une image claire de l’état des installations afin d’assurer leur prévention. Aussi, dans le cas des travaux de rénovation, le plan de récolement aide à connaître la position des différents réseaux pour éviter des dommages causés par inadvertance.

Il permet de planifier les tâches à effectuer pour les réparer

Le plan de récolement est une étude détaillée de l’état des installations, des réseaux et de différentes canalisations d’une habitation. Il inclut la connaissance des équipements, en l’occurrence des matériaux et matières utilisées pour leur fabrication. Ainsi, il permet d’identifier les différentes contraintes pouvant altérer le fonctionnement de ces derniers. Par conséquent, il aide les techniciens à prévoir l’instant de défaillance des matériaux utilisés, ce en fonction des contraintes des milieux, et de recommander des actions pour leur entretien. De cette manière, il permet de maintenir les constructions pérennes et fonctionnelles.

Il permet d’examiner l’emplacement exact des réseaux enterrés

Dans le cadre d’un lotissement, le plan de récolement est indispensable. Il aide dans le bornage des habitations puis permet d’identifier le positionnement exact des différents réseaux. En effet, lors d’un lotissement, il est déterminé les installations électriques, le type d’eau (potable ou souillée), les installations téléphoniques, et autres paramètres qui permettent de fournir une représentation de l’habitation. Ainsi, le plan de récolement permet à toute maisonnée de respecter les exigences, bien avant le lotissement afin de faciliter les travaux. Du même point de vue, il permet de préempter les différentes recommandations pour assurer la conformité d’une habitation afin de ne subir des sanctions de l’État.

Il indique les mesures de sécurité à prendre en compte en cas de danger

À l’issue de l’étude du plan de récolement sont clairement définies les actions à mener en cas de défaillances des installations. De même, les précautions à adopter pour palier à d’ éventuelles pannes ou dangers y sont explicitement mentionnées. En effet, le personnel en charge, fournit les moyens nécessaires pour prémunir les bâtiments de tous risques. Ainsi, le propriétaire dispose de toutes les informations nécessaires pour assurer la sécurité de sa maison.

Le plan de récolement sert de repère lors de la réparation des installations

Le plan de récolement fournit le plan de construction d’un bâtiment. De ce fait, il assure un gain de temps dans tous travaux de réparation. Dans le cadre d’un entretien ou d’un dépannage, tout professionnel extérieur, n’ayant pas connaissance préalable de l’installation, peut intervenir sans ambiguïté. En effet, le plan de récolement étant un document universel, il permet de fournir l’état d’un bâtiment par rapport à la convention. Ainsi, que l’habitation respecte les normes ou non, le plan de récolement livre toutes les informations nécessaires à ce sujet. Le professionnel se retrouve, alors, facilement dans les installations et gagne considérablement en temps.

Le plan de récolement permet de vérifier la conformité des habitations

Le plan de récolement permet la vérification de la conformité d’une installation par rapport aux normes. Pour les travaux de génie civil, en l’occurrence dans la construction du bâtiment, il est indispensable pour authentifier certains critères comme : la qualité des fondations du bâtiment, le coffrage, les charpentes et plein d’autres paramètres essentiels pour la sécurité des maisons. De cette manière, le propriétaire est informé de l’état de son habitation et du bien à y vivre.

Le plan de récolement réduit les coûts d’un chantier et évite l’arrêt des travaux

Pour mener à bien une construction, il est crucial d’établir un plan et surtout de faire une étude des lieux. Le plan de récolement au-delà de profiter à son manufacturier, lui évite tout dégât qui pourrait intervenir au cours de la construction. En effet, il fournit une vue cartographique des différentes installations du milieu afin de définir les limites du travail. Par conséquent, les professionnels disposent d’un champ d’action éclairé pour éviter des erreurs. Par ailleurs, il garantit aussi, la sécurité de ces derniers.

Le plan de récolement est nécessaire pour vivre en toute sécurité tout en respectant les normes

Après la construction de l’édifice, le plan de récolement permet de vérifier sa conformité avec des paramètres techniques primordiaux, tels que : la qualité de l’eau présente, le respect des limites de l’habitat et plein d’autres paramètres. Ainsi, il assure la sécurité de l’habitation. De plus, il évite au propriétaire de subir les décisions de l’État qui dans la majeure des cas peut être défavorable.

Le plan de récolement est une obligation légale

Le plan de récolement est une obligation de nos jours. En effet, pour toute nouvelle construction, il est obligatoire d’effectuer au préalable une mise au point des différentes installations présentes sur le lieu de travail. Dans le cas contraire, la loi applique des sanctions. De plus, le lotissement étant indispensable pour l’urbanisation, il serait judicieux d’effectuer le plan de récolement, une fois la construction à terme. Ainsi, les bornes sont définies à l’avance obligeant l’État à s’y conformé. Car il est toujours mieux d’effectuer un lotissement en premier avant l’État, pour ne pas subir des décisions parfois douloureuses.

Les différentes informations fournies par le dossier de récolement

Le document de récolement comporte trois types d’indications. En premier lieu, il présente l’emplacement de l’ouvrage concerné : la situation, le repérage et les profils. En second lieu, il expose la consistance de l’ouvrage à savoir les plans, les élévations et les coupes avec des dimensions précises sans omettre les différents calculs effectués. Enfin, il décrit le fonctionnement de l’ouvrage et les bases de sa maintenance à savoir les notices d’entretien, les références des pièces de rechange, l’industriel fabricants.

Quel type de format de présentation pour un plan de récolement ?

Le document de récolement peut être présenté sous deux formats. Le format papier et le format numérique. Ainsi, il peut être délivré au maître d’ouvrage sur un support papier ou numérique. À l’inverse du support papier, le format numérique offre la possibilité d’avoir une base de données qu’il est possible d’intégrer dans un système d’information géographique.
Le plan de récolement livré sous forme de données numériques permet de faciliter la description et la localisation des réseaux, des équipements ou des travaux réalisés.

Comment est réalisé un plan de récolement ?

Le plan de récolement est réalisé à l’aide d’appareils topographiques qui permettent d’effectuer des relevés précis. Il est caractérisé par une précision géographique, avec des levés en x, y, z, et la classe de précision du levé.
Lorsqu’il est obtenu à partir de relevés topographiques, il est forcément de classe de précision « A ». Les relevés sont alors géo-référencés (x, y, z) pour le positionnement des ouvrages dans cette classe.
Le plan de récolement est également associé à une échelle alphanumérique du plan qui est suivi d’une échelle graphique avec des détails utiles pour faciliter la compréhension de la légende et des symboles utilisés.
D’autres indications peuvent également être fournies dans un dossier de récolement. Il s’agit :
• De la perspective cavalière du plan ;
• De la date de diffusion et la version du plan ;
• De la nature et du type de l’ouvrage ;
• De la situation globale des travaux réalisés ;
• Du nom de l’entreprise qui exécute les travaux, leur logo et leurs coordonnées ;
• Du nom de l’entreprise qui a délivré le relevé final géo-référencé.
Le plan de récolement doit respecter une échelle de 1/1000 ou de 1/500. Ainsi, de gros travaux peuvent y être réalisés. Au nombre de ces travaux, il y a les fondations qui constituent une partie essentielle des ouvrages des travaux publics. Elles permettent d’assurer la portance des maisons. Elles sont de trois types. Celles profondes, celles spéciales, et celles superficielles. Aussi, il y a e coffrage qui permet de mettre en place les matériaux de construction jusqu’à ce qu’is sèchent complètement. Le coffrage est constitué de plusieurs planches de bois de récupération en métal. Le ferraillage fait également partie des différents travaux compris dans le plan de récolement. Il permet de tenir et de consolider les constructions. Le ferraillage est souvent utilisé lorsque la résistance du béton à la traction est faible.

Que contient le plan de récolement ?

Le plan de récolement comporte le diamètre et le type des canalisations, et la place où se trouvent les jonctions électriques. Aussi, il comporte le turbing volontaire ou accidentel et prend en compte l’endroit où se placent plusieurs éléments.

Les vannes de sectionnements

Ceux-ci sont utilisés dans le plan de récolement, pour mieux isoler la conduite de réseaux en cas de difficultés. Au nombre de ces difficultés, il y a la pollution accident elle, les risques d’inondations et l’assainissement des ouvrages à l’intérieur des by-pass. Les vannes de sectionnement sont fabriquées en inox 316. Cela leur permet de s’adapter aux milieux agressifs tels que les environnements marins t confinés.

Les vannes à clapet

Elles permettent de contrôler de stopper, ou de modifier le débit d’un fluide liquide pulvérulent, ou multiphasique. Il est souvent présent dans les canaux ou dans une canalisation de maison. Il est souvent retrouvé sous forme de robinet à soupape ou siège.

Les câblages

Le câblage permet de conduire le courant dans les différentes pièces d’une maison. le courant est également conduit dans les prises installées dans le réseau interne. Il tire son origine du tableau électrique. Ce système est réglementé et est de plusieurs formes et couleurs. Cette différenciation aide à déterminer la puissance et l’intensité du courant.

Les électrovannes

C’est un dispositif qui permet de piloter tous les réseaux de fluide à distance par la présence d’un signal électrique. Les électrovannes sont de deux types. La première dispose d’une membrane assistée. Et la deuxième peut être commandée de manière directe. Les électrovannes sont présentes dans plusieurs fonctions comme la mise à l’air, le sectionnement de tuyauterie, la fonction by-pass et la purge des réservoirs et tuyauteries. Les électrovannes fonctionnent de manière à ce que le courant électrique alimente la bobine et crée un champ magnétique. Dans ce champ, le noyau se déplace. Il joue en effet, un rôle très important. Il permet l’ouverture et la fermeture de la membrane d’obturation sur le corps.
Il est en effet, indispensable d’effectuer un plan de récolement à tout bâtiment en vertu des nombreux avantages qu’il procure. Non seulement, il assure une vie meilleure et en toute sécurité, mais il permet également d’éviter toutes maladresses qui pourraient subvenir lors des réparations et réduisent ainsi les coûts d’exploitations. De multiples avantages sont à en tirer. Aussi, plusieurs entreprises fournissent d’aide en ce sens. Il serait très bénéfique de les contacter en cas de travaux éventuels.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 68 = 77